L’ACPA sous la pluie – 19 et 20 juin 2021

L’ACPA sous la pluie – 19 et 20 juin 2021

En ce week-end du 19-20 juin, saison tronquée oblige, l’ACPA était encore sur tous les fronts. De Segré à Beaulieu, la pluie aura été le dénominateur commun aux différentes compétitions. Malgré cela, 6 records du club sont tombés au cours du week-end.

Pointes d’or Minimes Filles : une pluie de records

Le week-end a été lancé par les minimes filles du côté du stade Michel Lecointre de Beaulieu, à Nantes. Au programme, un triathlon libre pour les athlètes. L’occasion de se faire plaisir et/ou de chercher un bon score final. Malgré une saison compliquée, quasiment la totalité de l’effectif du club y était présent avec 12 athlètes sur la piste (Clémence, Elena, Elise, Johanne, Lauryne, Léa, Lola, Maïa, Pauline, les 2 Romane et Rose). Preuve d’un entraînement sérieux et varié, 11 disciplines différentes ont compté au moins une représentante du club. Sous un ciel menaçant mais sans précipitations jusqu’à 11h30, c’est une pluie de records personnels qui ont été battus (la liste de ceux-ci étant trop longue, je n’en ferai pas l’énumération).

Parmi ces performances, certaines sont d’ailleurs les meilleures marques du club. Ainsi, après des compétitions marquées par un vent trop favorable pour l’homologation, cette fois-ci Eole est resté suffisamment raisonnable pour permettre à Clémence Dugas d’établir le record du club du 120m en 16’’50. Sur les haies longues, Rose Riot a également pu bénéficier d’un vent quasi nul pour battre l’ancien record de Justine Blondelle avec un 200m haies terminé en 32’’22 (à noter qu’Elena Roignant qui réalisait à cette occasion son premier 200m haies termine en 35’’04 à seulement 15 centièmes de l’ancien record). À la marche sous une pluie rafraichissante, Léa Terrien a explosé son ancienne marque de référence (19’02) en terminant son 3000m en 17’43’’97 (41 points au Triathlon, les connaisseurs apprécieront).

Au total, la plupart des athlètes ont battu leur record au triathlon et 4 d’entre elles se classent dans les 10 premières (Lola et Clémence 10e ex-aequo, Léa 8e et Rose 2e). Rose profite d’un nouveau record personnel à la hauteur avec 1m53 pour établir la meilleure marque du club sur le triathlon minimes filles outdoor avec un total de 102 points. Elle efface des tablettes pour un petit point l’ancienne référence détenue par Loane Charbonnel.

De bien belles performances pour toutes qui ravissent les entraîneurs : bravo !

Pointes d’or Minimes Garçons : une pluie difficile à dompter

Pour les garçons, le ciel ne s’est pas montré aussi sympathique. S’ils étaient 7 du club à vouloir montrer tout leur potentiel (Arthur, Cyprien, Enzo, Erwan, Maël, Matteo et Zéphirin), la pluie en a décidé autrement. Cela n’a pas empêché certains de réaliser leurs records personnels (ou d’en officialiser pour les autres). On notera notamment Enzo Sechet qui passe pour la première fois la barre des 9m au poids avec un jet à 9m05. Arthur Toublanc qui malgré un sol humide réalise 1m38 à la hauteur, se rapprochant ainsi de sa performance réalisée en interne au cours du mois de mars (1m42). Pour Maël Perrouin et Matteo Huitric, faute au COVID-19, il s’agissait de leur première compétition en extérieur en tant que minimes. Ils y établissent donc leurs marques de référence au 80m (respectivement 11’’8 et 12’’7), au triple saut (7m74 et 8m26) et explosent leurs records en longueur avec 3m66 et 3m74.

Comme chez les filles, le 120m venant d’apparaître au programme chez les minimes et les compétitions précédentes ayant été trop ventées, le record du club était en jeu. Enzo Sechet, Cyprien Lardeux et Zéphirin Barreau en étaient totalement conscients. Ayant réalisés des chronos (trop ventés donc) très proches la semaine précédente, chacun des trois étaient en mesure de décrocher ce record. Réunis dans la même série et sous une pluie battante, il aura finalement fallu attendre les derniers mètres pour que Cyprien prenne le dessus sur les 2 autres. Avec un chrono de 15’’73, il établit donc le nouveau record de l’ACPA (15’’99 pour Zéphirin et 16’’12 pour Enzo).

Au total, c’est Erwan Corlay qui réalise le meilleur score au triathlon avec 70 points malgré des points perdus à la hauteur et sur les haies du fait de l’humidité.

Dans ces conditions, ce sont tout autant les performances que le courage pour évoluer sous cette pluie qui forcent l’admiration de l’équipe entraînante. Chapeau messieurs !

Résultats complets : ICI
Galerie photo : ICI

Meeting du RCN phase 1 : des records avant la pluie

Le lendemain, c’est sous un ciel tout aussi menaçant que le meeting du RCN s’est déroulé. De nombreux records personnels ont pu être battus avant que les averses ne prennent le contrôle de la compétition. On notera ainsi Pauline Bonet qui établit ses marques de référence au 100m (14’’29) et au 100m haies (17’’77) et son compère d’entraînement qui bat son record au disque avec 23m92. Sur le 800m, les 3 engagés battent également leurs records. Yohan Cahier réalise ainsi 2’06’’54, Clément Jonchere passe pour la première fois sous les 2 minutes en 1’59’’90 et Robin Riot qui 2 semaines après son record du club sur 1500m visait celui du 800m, a dû se « contenter » d’un chrono de 1’56’’48 établissant ainsi son record personnel mais échouant à 1 seconde du record junior de Samuel Besnard (1’55’’11). Sur les haies, Pascal Golfier a pu enfin officialiser ses progrès sur les haies avec des obstacles de 99cm et y a réalisé 18’’92 tandis que son coach réalise un chrono de 16’’18 sur la hauteur supérieure. Elève au lycée de la Colinière et revenant d’une longue phase de blessures, Marius Dalaine pour son retour sur les haies explose le record du club du 110m haies cadets avec un chrono de 15’’29.

Après ces performances, le déluge a interrompu la compétition avant les 200m et quelques concours restants. Malgré la grande motivation des cadettes et notamment de Jade qui voulait absolument courir son 200m, la compétition a finalement été annulée et les épreuves déplacées à mercredi.

Résultats complets : ICI
Galerie photo : ICI

Meeting Interligue Masters de Segré : une pluie de lancers

4 athlètes Masters ont fait le déplacement à Segré samedi à l’occasion d’un Meeting Interligues. Les lanceurs du groupe d’Alain Guicharrousse étaient accompagnés de Christophe Cottier qui y a disputé un 5000m en 17’18’’92. Côté lancers, Anne Pellouin-Grouhel réalise 21m13 au disque et expédie son poids de 3 kg à 8m90, ce qui la classe 2e. Neil Mclellan lançant le javelot de 800g, Alain a décidé de lancer le même engin (alors qu’il lance d’habitude le 700g). Comme on risque de le voir assez souvent dorénavant, Neil remporte le concours avec 61m55 devant Alain qui prend la deuxième place avec un meilleur jet à 50m76.

Résultats complets : ICI

Meeting National à thème de l’Est Lyonnais : Romain échappe à la pluie

Toujours dans l’optique de se frotter à la concurrence, Romain Mainguy s’est déplacé à Décines dans l’est Lyonnais pour un meeting national. Si la pluie n’était pas au rendez-vous, le vent par contre était de la partie. Dans ces conditions, Romain n’a pas pu améliorer son chrono réalisé à Carquefou et termine à la 12e place avec un temps de 14’28’’09.

Résultats du 5000m : ICI

Enfin, un grand merci à nos jury engagés ce week-end, sans qui rien ne serait possible.

Samuel Jeannes