COmpétition à VIsée Divertissante : le nouveau Pressoir Rouge baptisé par la section Piste !

COmpétition à VIsée Divertissante : le nouveau Pressoir Rouge baptisé par la section Piste !

En ce samedi 18 juillet, le nouveau stade du Pressoir Rouge témoigne dès le matin d’une singulière agitation : montage des barnums, balisage des aires de lancer, installation des startings blocs, ratissage du bac à sable… Plus aucun doute : c’est bien une compétition qui se prépare !

Privés de championnats et de meetings tout au long du printemps en raison de la crise sanitaire, les athlètes du groupe Piste et leurs entraîneurs étaient terriblement en manque de compétition. C’est donc avec l’accord de la mairie, et dans le respect des mesures barrières, qu’a pu être organisé un petit événement compétitif interne au club, sur les horaires habituels d’entrainement.
L’objectif de la journée était double : permettre aux athlètes de Benjamins à Masters de bénéficier d’une prise de performance (non officielle) sur quelques disciplines, et « baptiser » notre nouvel outil flambant neuf en prenant un maximum de plaisir.

Galerie photo intégrale : https://photos.app.goo.gl/xz2xZ7bVdkSCAhRk6

Une organisation millimétrée

Avec Samuel Jeannes et Pascal Golfier aux commandes, aidés par la forte mobilisation des juges du club dès le matin, tout était fin prêt à 13h15 pour accueillir les athlètes dans des conditions idéales.
Pour répondre aux envies de la trentaine d’athlètes engagés, et tout en tenant compte des conditions particulières (préparation inégale en raison du récent confinement, et équipement du stade encore incomplet), les disciplines retenues étaient les suivantes : saut en longueur, triple saut, javelot, poids, 100m, 200m, 400m, 1000m et 2000m/3000m marche.
Il faut souligner que c’est grâce à la présence de nombreux bénévoles : juges, amis, parents et familles d’athlètes qu’autant d’épreuves ont pu être proposées.

La formidable météo (soleil radieux et pas un poil de vent) a permis tout un panel de performances. Le point par familles de disciplines.

Des lanceurs en forme

Honneur aux lancers, avec deux concours de javelot très hétérogènes, cette compétition informelle ayant donné l’envie à beaucoup de s’essayer sur des disciplines dont ils ne sont pas spécialistes… avec parfois des résultats très surprenants ! On retiendra par exemple les 37m53 de Stan Tindano, triathlète et footballeur récemment licencié au club n’ayant pour ainsi dire jamais lancé !
Chez les spécialistes, Alain Guicharrousse confirme sa suprématie en lançant à 46m74.
Samuel Jeannes donne tout au 2ème essai et réalise 38m52.
Chez les jeunes, Marius Dalaine (cadet) et Melvyn Lescopt (junior) s’affrontent en toute amitié et lancent respectivement à 37m15 et 41m18.

Les filles ne sont pas en reste : Justine Blondelle envoie son javelot à 21m38, ce qu’elle n’avait pas fait depuis plusieurs années. Pour Gwen, Anaïs, Julien, Pascal, Jérôme, ce tout premier concours de javelot aura donné de nombreux repères et beaucoup de plaisir.

L’exigent lancer de poids aura attiré moins d’athlètes mais les inconditionnels du boulet auront assuré, sous l’écrasante chaleur du milieu l’après-midi : le Benjamin Victor Laquittant réalise 6m39. Samuel J. expédie son engin à 9m28 et Loane Charbonnel, encore essoufflée de son 200m, lance tout de même à 8m22.
Lucas Suteau, ancien licencié du club et venu pour juger, s’essaye au poids de 7 kg en marge du concours et obtient une performance de 8m20, très encourageante pour son retour prochain au club.
Autre guest de qualité : Christiane Jean-Louis, amie de longue date d’Alain et également juge sur la compétition, fait le meilleur lancer de poids du jour avec 9m35.

Des sauteurs très en jambes

Allons retrouver les sautoirs avec les concours de longueur et de triple saut. Malgré de longs mois sans infrastructures adaptées, cette prise de performance permet de constater l’excellente progression de tous les sauteurs et sauteuses, notamment des Benjamins/Minimes.
Zoom sur Lola Julien, encore Benjamine, qui domine le concours de triple des jeunes avec 9m64. Chez les Minimes, Rose Riot confirme ses qualités de sauteuse avec 4m59 à la longueur et 9m54 au triple. Sidonie Bricard la talonne : 4m45 et 9m42.
Nos assidues Minimes Eve, Clémence et Eugénie viennent également nous rappeler leur régularité à plus de 4m à la longueur.

Martin Riot, seul Benjamin à la longueur, améliore également sa meilleure peformance passée avec 3m65. Martin Sécher, en Minime, a clairement franchit un cap : il passe la barre des 5m à longueur et se rapproche des 11m au triple.
Eugénie Baffou bat officieusement son record au triple avec 9m08, son coach Pascal Golfier l’imitera deux heures plus tard en atterrissant à 9m97.

La cadette Alice Pesneau reste dans ses excellents standards de cet hiver grâce à un meilleur essai à 10m90 au triple saut. Cette meilleure performance du jour, toutes disciplines et catégories confondues, lui vaut pas moins de 804 points sur la table hongroise Senior.

Chez les Seniors, Justine Blondelle renoue avec la longueur après 10 ans sans pratique (4m58) et Pascal Golfier, très expressif pour sa grande première sur la discipline, saute à 4m72. Samuel Jeannes met tout le monde d’accord en s’envolant à 6m21.

Une météo idéale pour le sprint

Quittons le bac à sable pour retrouver la ligne droite. Sur 100 mètres, de nombreux records ont été battus, encore une fois sans pouvoir être homologués.
Le chrono du jour est signé par Stan Tindano : 11″4. Il entraine dans son sillage Melvyn Lescopt (11″7) et Marius Dalaine (11″9).
Samuel Jeannes remporte sa série haut la main (11″5) et fait un lièvre de qualité pour Pascal Golfier (12″5) et Julien Hervé (12″6) qui confirmeront leur bonne forme du moment quelques instants plus tard sur le demi tour de piste.

Justine Blondelle et Loane Charbonnel se livrent une bataille acharnée, d’abord sur 100m où la Cadette l’emporte en 13″, puis sur 200m, toutes deux finissant en 27″9 mais où Justine cassera la première sur la ligne, le chrono manuel ne pouvant les départager.
Chez les Minimes le meilleur chrono féminin sur 100m sera celui de Rose Riot (13″5).
Eve, Clémence, Pauline et Sidonie affichent toutes les quatre 13″8.
La Benjamine Lola Julien est en 14″.
Côté garçons, Martin Sécher, avec ses 12″4, montre qu’il est prêt à se frotter à une rude concurrence en passant Cadet dès la rentrée prochaine.

Sur 200m, Stan Tindano rafle à nouveau la mise avec l’effarant chrono de 23″6 devant Marius Dalaine (24″1).
L’épreuve tant redoutée du 400m réservait son lot de surprises. Pour une première sur la distance, Melvyn Lescopt, loin d’être entamé par ses précédentes épreuves, réalise un incroyable 51″2 et s’offre le luxe de battre Samuel Besnard (52″7).
Chez les filles, notons la bonne progression de Lison Boury qui boucle son tour de piste en 67″9. Un grand respect à Louis, Jérôme, et Caro qui vont au bout de ce 400m malgré la chaleur et l’appréhension.

Du demi-fond et de la marche sous le cagnard

A 17h, ce sont six courageux athlètes qui s’alignent au départ du 1000m. La piste est devenue une fournaise et finir la course sera déjà une performance en soi. Objectif dépassé pour Quentin Remerand qui explose son record avec un temps de 2’49″3.
Martin Sécher termine deuxième en 3’31″9, doublant sur la ligne d’arrivée son camarade Antoine Guerry (3’32″4).
Chapeau à Loane, Anaïs et leur coach Samuel J. d’avoir été au bout de ces deux tours et demi.

C’est enfin l’épreuve de marche (2000m et 3000m) qui vient clôturer cet après-midi de plaisir et de perfs. Ni l’un ni l’ autre ne seront au rendez-vous pour les trois athlètes qui souffriront beaucoup de la chaleur et n’achèveront leurs distances respectives que grâce aux précieux encouragements du public.
Bravo à Victor Laquittant qui fait son 2000m sans aucun entrainement de marche depuis février, ainsi qu’à Gwenola Le Roux, non spécialiste de la marche, qui termine son 3000m au mental, par 30 degrés et avec un lacet dénoué !

Merci à tous !

Ainsi s’achève cette petite compétition tant attendue, qui aura été à la hauteur de nos espérances. Une organisation sans faille, un planning aux petits oignons et des horaires scrupuleusement respectés grâce à l’investissement de tous. Un immense merci à Samuel Jeannes, Pascal Golfier, à toute l’équipe des juges et bénévoles : Jean-Marc, Dom, Catherine, Elsa, Dominique, Emilie, Cléa, Sébastien, Lucas, Lison, Christiane, Béatrice et Jean-Michel. Sans vous, rien n’aurait été possible.
Merci à la mairie de nous avoir permis d’étrenner notre nouvelle piste grâce à la tenue de cette animation en dépit du contexte actuel, merci de l’intérêt que nous a témoigné la nouvelle équipe municipale en venant nous rendre visite dans l’après-midi.

Résultats
Triathlons et top perfs (en points) – ICI
Résultats bruts – ICI

Album photo :
https://photos.app.goo.gl/xz2xZ7bVdkSCAhRk6

Fermer le menu
Font Resize
×
×

Panier

N’oubliez pas de prendre votre poncho pour la Marche Nordique du Jeudi 28 janvier

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer