Première course pour nos wallabies

Première course pour nos wallabies

Manon Gérard et Pierre Haie, bien arrivés en Australie, s’engageaient déjà sur leur première course début décembre 2019. Un 10 kilomètres sous la chaleur de la côte ouest australienne avec un joli record personnel à la clé pour Pierre.

Fremantle, port d’import-export majeur de la côte ouest australienne, accueillait début décembre 2019 un 10 kilomètres sur route. Bien arrivés et installés à Perth, juste à côté, Manon et Pierre ont profité de cette occasion pour se frotter à la concurrence locale. Et si nous commençons à frissonner en Loire-Atlantique, l’Australie a réservé à nos deux voyageurs une météo bien différente. « La course débutait à 7h30, explique Manon. C’est une obligation de courir très tôt à cette période de l’année, car il peut faire 40°C dès la fin de matinée ! »

Balade côtière le nez au vent

Le parcours consistait en un long aller-retour côtier, avec l’océan en toile de fond. A l’aller, un léger faux-plat montant en guise d’apéritif. Au retour, la « descente » s’est faite avec un puissant vent de face. Au final, le parcours s’est donc révélé éprouvant et la gestion de l’effort n’a pas été simple.

Manon s’est échappée dès le départ de la course, en deuxième position des féminines sur des bases de 3’50 au kilomètre. Mais le vent de face au retour l’a sévèrement handicapée dans le cadre d’une course en solo. « C’était impossible de tenir l’allure toute seule, analyse-t-elle. Dès lors, mon seul objectif a été de finir du mieux possible ». Notre jeune athlète se fait finalement rattraper et dépasser à 400 mètres de l’arrivée. Elle terminera en troisième position chez les femmes, un peu au dessus des 40 minutes. « Je suis déçue car mon record est à 38 minutes. Mais je vais retourner au boulot pour tenter d’accrocher de meilleures performances sur piste au mois de janvier ».

Personnal Best en costaud

Son compagnon, Pierre Haie, a eu un peu plus de chance quant à sa physionomie de course. En effet, dès le départ il se place dans la foulée d’un autre coureur de niveau très proche du sien. « Ils ont fait toute la course en se relayant, raconte Manon. Malgré le vent de face, ils ont persévéré et ont bien tenu le rythme. Pierre a pu accélérer au dernier kilomètre pour finir en solitaire ». A la clef, un record personnel en 36’47 à une minute de sa précédente marque. Pierre se classe 5e au scratch et remporte la catégorie 20-24 ans ! Une superbe performance pour sa deuxième course seulement sur la distance.

L’été va se poursuivre en terre australe pour encore quelques mois, avec de nouvelles courses et la saison de piste. L’occasion pour nous de continuer à suivre les aventures de nos deux grands voyageurs, dont nous ne manquerons pas de vous donner des nouvelles.

Pascal Golfier

Résultats : http://bluechipresults.com.au/results.aspx?CId=11&RId=1318&EId=2&fbclid=IwAR2ZR0LJwkftb5oraEcPCv2wpyrk4Rz1ENgASrIO89KdVXrhWKyBsmEECtM

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Font Resize

N’oubliez pas de prendre votre poncho pour la Marche Nordique du Jeudi 28 janvier

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer